Arduino, préparation aux premiers pas

Dans un monde voué au développement de l’ IoT, et avec mon background électronique (Baccalauréat Electronique obtenu sans grand intérêt à l’époque), cela fait désormais quelques années que je regarde de très loin, mais avec intérêt, le domaine des plateformes légères de développement permettant de mêler facilement électronique et informatique, tel que Arduino ou Rasperry Pi.

J’avais d’ailleurs lu avec grand intérêt fin 2016 le hors-série Canard PC Hardware N°7 « Spécial Electronique ». Fortement impliqué professionnellement je n’avais cependant pas franchi le pas d’aller plus loin que cette lecture.

Il y a une semaine de cela j’ai participé à un atelier de découverte Arduino de 2 heures proposé par POP Place, qui gère le FabLab proche de chez moi, au sein de la Nouvelle Forge de Valenciennes Métropole.

Il n’en fallait pas plus pour provoquer le déclic et passer à l’action 🙂

Pour commencer, je vais présenter dans cet article mes choix de matériel et support d’apprentissage pour débuter. Je ne pourrais pas juger ici de la qualité de chacun de ces choix, cela je le découvrirais avec vous dans les prochaines semaines et les prochains posts !


Cours, Livre, Documentation

Lors de l’atelier découverte j’ai déjà pu découvrir le référentiel en ligne du langage Arduino qui semble à première vue bien fait et efficace : https://www.arduino.cc/reference/en/

Client depuis quelques mois à la plateforme de e-learning / cours vidéo UDEMY, mon choix s’est porté sur deux cours vidéo en ligne du Dr. Peter Dalmaris, soit 50 heures de cours pour un coût total de 24 € :

En complément, parce que j’ai commencé l’informatique avec des « vrais livres » je n’ai pu m’empêcher d’acquérir deux livres qui ont attiré mon attention chez Amazon, pour un coût de 80 € tout de même !

Après un premier parcours de découverte de « Arduino Le guide complet », la meilleure synthèse de mon impression je l’ai trouvé sur la quatrième de couverture « Indispensable pour ceux qui veulent comprendre et non se contenter d’apprendre ». En effet celui-ci n’est pas adapté pour faire ses premiers pas avec Arduino, il s’agit plutôt d’une « bible » que d’un « guide ». Cela n’enlève rien à son intérêt, au contraire. On va y retrouver énormément d’informations pratiques : type de carte, le fonctionnement interne des cartes Arduino, des tonnes d’informations pratiques/de spécification, la présentation des différents shields, un guide de références du langage et des bibliothèques disponibles, un guide des principaux composants et modules additionnels, et tout un chapitre dédié à la création de shield compatible et respectant les normes. Un achat que je ne pense pas regretter !

« La boite à outils Arduino », respecte bien son nom et mes attentes, puisque après un premier parcours on retrouve bien les solutions clefs en main à 120 « problèmes », regroupées en thématiques (Communication série, Entrées analogiques et numériques, Capteurs, Sorties visuelles, Sorties physiques, Sorties audio, Contrôle distant, Afficheurs, Heures et dates, Communication avec I2C ep SPI, Communication sans fil, Ethernet et mise en réseau, Création de bibliothèques, Gestion de la mémoire, Utilisation puce du contrôleur).


Kit de démarrage

Pour pouvoir mettre en pratique et suivre les e-cours, mon choix s’est porté, sur les conseils de l’organisateur de l’atelier Arduino, sur le kit Elegoo commercialisé environ 50€ chez Amazon. Il intègre une carte compatible MEGA2560 rev.3, et tout un ensemble de composants de base (résistances, câble, etc.) et modules (moteur, afficheur, clavier, etc.) pour débuter.

De plus, parce que dans l’esprit IoT, mais aussi à titre personnel, ce type de plateforme n’a d’intérêt pour moi que si elle peut être connectée, et pilotée à distance, j’ai complété le kit avec un shield WiFi, livré avec une autre carte type Arduino One.

Me voilà donc bien équipé pour débuter prochainement la découverte d’Arduino. Je vous dis donc à bientôt pour d’autres posts sur la thématique Arduino 🙂


Bonus : Boite & Table de travail

Afin de compléter cela, sur des aspects plus pratiques, j’ai sollicité l’ami ReKN afin qu’il m’imprime via son imprimante 3D des boîtiers de stockage. Un pour chacune de mes deux cartes donc. Les modèles gratuits sont disponibles sur la bibliothèque libre de modèles 3D Thingiverse.

J’ai retenu les deux modèles suivants :

  • pour la carte MEGA 2560 : ici
  • pour la carte UNO : ici

Le résultat est parfait, les cartes s’insèrent parfaitement :

Et pour terminer, la problématique de l’espace ! Et oui en aménageant mon bureau il y a quelques années je n’ai pas anticipé la pratique d’activité extra-informatique. Le multi écran et le tapis de souris gaming occupant toute la place de mon pourtant grand bureau je suis parti à la recherche d’une solution. Initialement j’ai envisagé d’ajouter une tablette rétractable ou pliable à mon bureau… oui, mais comme souvent acheter les quelques matériels nécessaires séparément revenait finalement plus cher qu’une solution toute faite, disponible en ligne et livrable sous 48h ! Au final j’ai donc opté pour une table d’appoint sur roulette (40cmx60cm – hauteur réglable – 40€) qui me permet d’ajouter artificiellement un retour à mon bureau afin de pouvoir manipuler aisément les Arduino. Sur roulette je peux la ranger dans un coin de la pièce, en laissant le matériel dessus, lorsque je n’en ai plus besoin ! Voilà donc mon espace de travail pour les prochaines semaines 🙂

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire